Eau Vive

Un esprit de famille au cœur de la ville

MENUMENU

Bertrand VERGELY – Comment retrouver le sens du temps ?

Bertrand VERGELY - Comment retrouver le sens du temps ?

Le 22 novembre 2018 à 20h45
Accélération, productivité, lenteur… Comment retrouver le sens du temps ?

par Bertrand VERGELY


A l’Eau-Vive, plus de 80 personnes se sont laissées exhorter à retrouver le sens du temps.

Philosophe, théologien, enseignant et auteur,, Bertrand VERGELY, ne leur a pas proposé de recettes pour gérer leur agenda, mais les a invitées à réfléchir.

Qui d’entre nous n’a jamais dit « je n’ai pas assez de temps » ? Il répond : nous ne possédons pas le temps. Si nous voulons le posséder, c’est lui qui nous envoûte et nous fait succomber à la crainte, à la colère ou au stress.

La rencontre de l’homme et du temps préoccupait déjà les anciens, Socrate, Aristote, Epicure…

Notre époque succombe souvent à l’illusion de prendre le pouvoir sur le temps, mais l’interconnexion des savoirs scientifiques, spirituels et poétiques en fait une époque merveilleuse pour qui cherche l’essentiel.

Faisons donc l’expérience du temps, qui est celle de la Vie ; vivre le temps, c’est vivre la Vie. Choisissons d’entrer pleinement dans la Vie car la Vie c’est la création, la beauté, l’éternité.

« L’éternité, c’est la mer allée au soleil » (Arthur Rimbaud in L’éternité)

Et derrière tout cela, Dieu, le Verbe, la Source, l’Axe … Le spirituel est de tous les temps ; Sentons palpiter le hors-temps !

Comme dans les icônes, laissons le visible rejoindre l’invisible : Faisons entrer le présent dans l’éternité et l’éternité dans le présent, faisons l’expérience du temps.

Faire cette expérience, c’est savoir s’arrêter pour savourer l’unique ; c’est prendre conscience du passage pour accepter l’irréversible ; c’est sentir les présences, pour saisir l’inoubliable.

Vous voulez du concret ? Pensez au repos dominical pour vous arrêter, à votre histoire et à celle de vos parents pour prendre conscience du passage et revivez ces moments uniques de votre vie qui ont été hors du temps.

Emmanuel BROCHIER – La nature dépassée ?

Emmanuel BROCHIER - Homme augmenté, immortalité, transhumanisme, la nature dépassée ?

Le 24 mai 2018 à 20h45
En janvier le Gouvernement a lancé les Etats Généraux de la Bioéthique, avec cette question « Quel monde voulons-nous pour demain ? ».

Dans nos médias nous entendons chaque jour parler de robots, d’Homme augmenté, d’immortalité et de transhumanisme, …

Toutes ces avancées technologiques, médicales, techniques, sont-elles des progrès ou des menaces ? L’homme serait-il en train de dépasser la nature ?

Pour aborder ces sujets essentiels, l’Eau Vive vous invite à une conférence – débat

donnée par M. Emmanuel Brochier, docteur en philosophie, maitre de conférences et spécialiste de philosophie de la Nature.

Une soirée pour comprendre, réfléchir et échanger sur le monde de demain qui se bâtit aujourd’hui.


Véronique Albanel – Flux migratoires et hospitalité

Véronique Albanel - Flux migratoires et hospitalité

Le 2 février 2017 à 20h45
Le fait migratoire occupe une grande partie de notre actualité médiatique.
Comment comprendre ce phénomène, le replacer dans le temps? Quelles sont les dynamiques propres à ces mouvements de population? À quoi devons-nous nous attendre?

Mise à jour 9 février : Le document projeté lors de la conférence est disponible. (flux migratoires et hospitalite fevrier 17)

Si la question des migrations fait l’actualité, c’est qu’elle pose aussi celle de l’hospitalité bien pensée et bien vécue, comme elle l’a fait à travers les âges.

Au-delà des passions politiques, quelles attitudes justes et réalistes encourager pour envisager un avenir serein et enrichissant au sein et au-delà de nos frontières ? Un avenir à saisir telle une aubaine humaine et spirituelle.

Veronique Albanel, énarque, maître de conférences à sciences po, enseignante au centre Sèvres, membre du conseil d’administration de JRS viendra nous éclairer sur le sujet jeudi 2 février 2017 à 20h45 à l’Eau Vive. Un éclairage analytique et opérationnel, nourri de sa formation intellectuelle et de son expérience de terrain.